Veuillez patienter...

Loading

Allo ? De 8h30 à 17h30, on est là pour vous !
04 50 21 21 45

Aucun article trouvé, supprimer votre filtre ou modifier votre sélection.

Bébé Fille et Garçon

Il ou Elle marche, ça y est !!
Votre bébé est suffisamment grand pour vouloir marcher. Que d'émotions dans votre regard de parents. Ce grand évènement qu'est la marche indépendante se situe généralement entre 11 et 15 mois.
A vous de découvrir, les chaussons à semelles souples de chez Robeez, les bottillons légèrement montants qui ne compriment pas les malléoles chez "Bellamy" ou "Naturino".
Vous ne trouvez pas que les petons de bébé sont trop mignons, tous ronds et potelés !!

Les premières chaussures de bébé ?

La question de la première paire de chaussures pour votre bébé est à se poser au moment ou il commence à se mettre debout, généralement entre 9 et 13 mois.
Nous conseillons aux parents de bien attendre que bébé se mette debout seul (sans votre aide, en se tenant au canapé par exemple) pendant une quinzaine de jours avant de le chausser.
En effet, cela lui permettra, pieds nus ou avec des chaussons souples, de bien avoir la sensation du sol. Il va ainsi avoir ses premières notions d’équilibre sans être gêné par ses chaussures, qui vont rajouter du poids inutilement.
Les pieds vont également commencer à se muscler rapidement et le poids du corps va être réparti sur une petite surface, ce qui va induire un léger affaissement intérieur et un allongement du pied (l’équivalent d’une petite poussée de croissance). Si il est chaussé trop tôt cela reviendrait à « remplir » sa chaussure inutilement.

La CHAUSSURE DE PARC est idéale pour cette période d’apprentissage.

Elles sont également appelées bébé-debout, premiers pas, station-debout...
Ces premières chaussures doivent être parfaitement conçues et adaptées aux pieds de votre enfant : largeur, longueur, hauteur, volume au cou-de-pied, positionnement des quartiers (les parties latérales), contrefort adapté en longueur et en hauteur, galbe d’entrée de pied, léger renfort en bout si il fait beaucoup de 4 pattes, matières naturelles souples et respirantes, poids et souplesse de la semelle extérieure, répartition équilibrée du laçage, etc...
Elles doivent donc être légères pour ne pas gêner l’enfant qui n’est pas encore musclé, avoir une semelle souple et antidérapante pour lui permettre de découvrir ses appuis et trouver son équilibre, et posséder un contrefort de maintien semi-rigide asymétrique. Elles doivent également être montantes pour offrir un bon soutien sans serrer et pour éviter de les déchausser facilement, comme cela pourrait se produire avec des chaussures basses, inadaptées pour les petits pieds encore maladroits. Quant aux matières, il vaut mieux qu’elles soient naturelles et douces (du cuir idéalement) afin de laisser la peau respirer.
L’important à ce moment là est que bébé se sente en confiance et qu’il conserve la souplesse de sa cheville pour trouver son équilibre. Il pourra faire ses premiers pas avec, cela lui permettra de consolider sa stabilité.
Attention néanmoins à ne pas priver les pieds de bébé des nouvelles expériences qu’il peut vivre par le toucher (agripper, sentir la différence entre l’herbe, le carrelage, la moquette…).
Il est donc utile de le laisser pieds nus un peu de temps chaque jour !